Les 3 filtres de Socrate

Video Thumbnail
En Grèce Antique, un homme vient à la rencontre de Socrate, l’un des plus grands philosophes de l’histoire !
Il lui demande :  » Tu as entendu parlé de cette personne ? »
Et avant de le laisser continuer, Socrate lui dit :  » Attend ! Avant de me dire quoi que se soit sur cette personne, es-tu sûr que se soit la VÉRITÉ ? Est-tu certain que se ne soit pas juste une rumeur ? »

L’homme répond : « On me l’a dit ! Je ne peux pas le garantir ! »

​Socrate ajoute alors : « Est-ce quelque chose de BÉNÉFIQUE au sujet de cette personne ? »​

Il répond : « Non ! Bien au contraire. »

Socrate continue : « Est-ce-que c’est UTILE ? Est-ce-que ça va me servir ou te servir ? »

Il lui dit « Pas vraiment, non ! »

Socrate finit alors : « Dans ce cas, je ne veux pas en entendre plus ! » et la conversation était close.

Imaginez donc avant chaque début de conversation mettre en place ces 3 filtres :
– Est-ce VRAI ?
– Est-ce BÉNÉFIQUE ?
– Est-ce UTILE ?

Si vous commencez à vous poser ces questions, vous arrêterez de tomber dans la rumeur d’un virus complètement faux !

La nature des gens est d’inventer le pire et de le transmettre.

Avant d’écouter des propos tenus sur une autre personne, faites passer aux 3 filtres ces choses là.

Votre vie en deviendra totalement différente !

Cela permettra à la personne d’arrêter de colporter des rumeurs et des poisons dont il n’aura même pas conscience. Et vous arrêterez d’avoir des critiques et des jugements inappropriés envers d’autres personnes.

Essayez d’écouter cette sagesse de Socrate, parlez de choses constructives pour le monde qui apporteront une valeur ajoutée, plutôt que de détruire !

 

Que voulez-vous améliorer aujourd’hui ? 

Recevez GRATUITEMENT une série de puissantes vidéos en vous inscrivant à droite =>

Vous êtes né pour créer une vie hors du commun.

Au plaisir de vous accompagner à la réussite que vous désirez et méritez.

 

Max Piccinini
#1 Coach de Haute Performance
Expert en Stratégies de Réussite
Fondateur de ReussiteMax
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *