Gratitude attitude

Apprécier tous les petits plaisirs de la vie développe une conscience d’abondance.

Portez votre attention sur ce que vous avez au lieu de déplorer ce qui vous manque. Cela fait toute la différence avec une visualisation positive de ce que vous souhaiteriez avoir. Quand vous visualisez votre désir ou votre rêve, faîtes comme si vous le viviez déjà et ressentez-en tout le plaisir.! Répétez cela aussi souvent que possible et observez patiemment les changements dans votre vie.

Une des attitudes qui vous mènera vers le succès consiste à se réjouir et à remercier pour ce que l’on a déjà. Par exemple, le monde dans lequel vous évoluez est une source de joie inépuisable. Ouvrez les yeux, regardez autour de vous. La magie de la vie qui s’exprime dans l’infiniment petit comme dans l’immensément grand. D’un atome à une étoile, tout est source d’émerveillement. Vous arrive-t-il parfois de vous perdre dans la contemplation d’une fleur, d’un insecte ou d’un ciel étoilé ? Ecoutez-vous avec attention le chant des oiseaux, la douce mélodie d’un petit ruisseau ou le vent dans les feuillages ? On a beaucoup à apprendre sur nous-mêmes à travers ce genre de pratique. De plus, cela apaise notre mental, nourrit notre âme et procure énormément de plaisir. Sachez vous réjouir de la vie qui coule en vous, de votre bonne santé, d’avoir un toit, de quoi vous nourrir, de la chaleur et l’amour de votre famille et vos amis, ainsi que de tout ce que vous possédez que ce soit en connaissances, ou en biens matériels.

Un grand maître Indien disait : « Où va l’attention, va la vie ». En effet, donner de l’attention et de l’importance à ce qui ne va pas, c’est l’augmenter et le renforcer. Il en va de même lorsque nous nous focalisons et nous réjouissons de nos acquits ou de nos rêves en faisant comme s’ils étaient déjà là. En agissant ainsi, vous envoyez un signal puissant à votre inconscient qui fera en sorte que cela se développe et se multiplie.

Si vous souhaitez ajouter quelque chose à ce texte, vous pouvez laissez vos commentaires juste en-dessous. Merci.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *