L’histoire extraordinaire de Nelson Mandela

Video Thumbnail

Nelson Mandela a passé 27 années de sa vie en prison ! Un quart de siècle, au fond d’une petite cellule, à frapper la pierre avec un marteau.

La seule chose à laquelle il avait accès, était la littérature. Il dévorait les livres.

Un jour, un autre prisonnier lui demande : « Qu’est-ce-que tu fais avec tous ces livres ? »

Nelson Mandela lui répond : « C’est simple ! Pour comprendre mon ennemi, je dois comprendre comment il fonctionne. Je dois comprendre ce qu’il lit, ce qu’il pense. Le meilleur moyen d’influencer quelqu’un est de le comprendre ! »
Il parlait encore d’ennemi car il voulait sortir de là et se venger. Il était très intelligent et voulait développer des stratégies pour mieux comprendre son ennemi, mieux le frapper !
Un jour, quelqu’un posa une question intéressante à Nelson Mandela : « Comment avez-vous fait pour survivre ? »
Et il a répondu : « Je n’ai pas survécu dans cette prison, je me suis préparé ! »
Au fur et à mesure des années, il se pencha sur d’autres littératures et a dit un jour la chose suivante : « La rancœur est de croire que l’on donne le poison à son ennemi alors qu’on se le donne à soi-même. Si on veut un monde meilleur pour l’Afrique du Sud, alors je dois être capable de lâcher ma rancœur, d’être plus intelligent, de m’élever et aimer les personnes qui m’ont mis en prison. Je dois être capable de les comprendre. Quand je sortirai, je ne leur taperai pas dessus, je ne les casserai pas mais je leur pardonnerai. »
Après 27 ans, il n’a pas attaqué les blancs, et a dit : « Nous sommes une nation, nous allons fonctionner ensemble. Aucun n’est meilleur que l’autre, je n’ai pas de revanche à créer et je n’ai pas de rancœur envers vous. Nous allons construire un pays merveilleux, ensemble ! »
Nelson Mandela a été non seulement intelligent, mais il a élevé son cœur en pardonnant et en lâchant sa rancœur.
Avez-vous des gens à pardonner ?
Avez-vous une rancœur envers quelqu’un ?
Ce poids est un poison que vous avalez jour après jour. La seule personne qui souffre réellement est celle qui garde sa rancœur.
Il est donc peut-être temps de lâcher prise et de pardonner. C’est peut-être le moment d’élever la conversation, de ne pas garder ce qui envenime votre vie et vos relations !
Que voulez-vous améliorer aujourd’hui ? 
Recevez GRATUITEMENT une série de puissantes vidéos en vous inscrivant à droite =>

Vous êtes né pour créer une vie hors du commun.

Au plaisir de vous accompagner à la réussite que vous désirez et méritez.

 

Max Piccinini
#1 Coach de Haute Performance
Expert en Stratégies de Réussite
Fondateur de ReussiteMax
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *